Fabre ne veut pas entendre parler de l’UA

233

‘Le pouvoir veut récupérer le sommet de Lomé sur la sécurité maritime pour se faire légitimer aux yeux du monde’. Tel est le point de vue de Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC (opposition). Rien de vraiment surprenant.

‘La tenue de cette conférence est un mépris pour les populations. Nous disons qu’il y a des priorités en matière de santé, d’éducation, d’infrastructure routières plus importantes, a-t-il ajouté.

Depuis des mois, l’opposant critique cet événement qu’il a d’ailleurs décidé de boycotter.

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY