Éducation collégiale : Examen du BAC 2 en cours au Togo

504

Les 74.096 candidats à l’examen du Baccalauréat deuxième partie (Bac 2) au Togo ont débuté hier mardi les épreuves écrites sur toute l’étendue du territoire national. A Lomé la capitale, des élèves de l’école Saint Pierre Claver venus d’Accra au Ghana prennent part aussi à cet examen.

Éducation collégiale : Examen du BAC 2 en cours au Togo

Pour un ancien bachelier venus du Ghana, le choix pour ses camarades et lui d’étudier le français dans un pays anglophone est un défi pour eux car certains de leurs parents proviennent de pays francophones limitrophe du Ghana à l’instar du Togo, de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso. Il a révélé qu’à Accra, ils suivent le même programme des classes de Terminale tel que dispensé au Togo.

Pour les statistiques, les candidats à l’examen du BAC 2 sont au total 74 096 candidats à prendre part à cet examen officiel qui ouvre les portes des Universités.

Pour le début de cet examen qui ouvre les portes d’entrée à l’Université, les candidats ont planché hier mardi sur l’épreuve de Français. Bien avant le début des épreuves écrites, les candidats ont composé pour le compte des épreuves facultatives le lundi dernier. Pour les corrections de cette année, outre le centre de correction de Lomé, un nouveau a été créé à Kara. Cette annonce a été faite par le ministre de l’Enseignement supérieur a Kara.

Le BAC 2 au Togo comprend 12 séries dont 3 pour l’enseignement général et 9 pour l’enseignement technique. Pour la répartition des candidats, ils sont 63 858 pour l’enseignement général pendant que 10 238 pour l’enseignement technique.

Ajoutons que l’école Saint Pierre Claver est un complexe scolaire Catholique qui a été créé le 14 avril 1970. Il est situé à Accra au Ghana et est sous la supervision des ministères de l’Education du Ghana et du Togo.

Source : [22/06/2016] Mensah, Koaci

27Avril.com

LEAVE A REPLY