Ecobank : résultats mitigés

246

Lors de la 29e assemblée générale d’Ecobank Transnational Incorporated, dont le siège est à Lomé, les actionnaires ont approuvé l’émission de 400 millions de dollars d’obligations convertibles. 

Les fonds sont destinés à rembourser le prêt-relais nécessaire pour créer un instrument dénommé « Resolution Vehicle » permettant de gérer le portefeuille de prêts hérités d’Ecobank et d’optimiser les maturités du portefeuille de dette du Groupe. 

Le Président du Groupe, Emmanuel Ikazaboh, s’est félicité de l’intérêt suscité par cet emprunt.

Il a toutefois reconnu la situation difficile traversée par Ecobank qui ne pourra verser de dividendes cette année aux actionnaires.

‘Malgré les difficultés macroéconomiques qui persistent, toutes nos activités progressent. Nous accordons la priorité à la discipline des coûts, à un contrôle strict du crédit et à la numérisation de nos services pour améliorer l’expérience client. Nous résolvons de manière proactive la question des prêts hérités, et nous avons récupéré 2 millions de dollars au premier trimestre 2017. J’ai confiance dans le fait que ces progrès se traduiront par de meilleurs résultats du Groupe Ecobank désormais’, a déclaré de son côté Ade Ayeyemi, le directeur général.

Créée au Togo en 1988, Ecobank est le principal groupe bancaire panafricain indépendant. Il est présent dans 33 pays sur le continent où il emploie près de 18.000 collaborateurs.

Ecobank est une banque universelle qui offre des produits et services de la banque de grande clientèle, banque de détail, banque d’investissement et des services monétiques aux gouvernements, aux institutions financières, aux sociétés multinationales, aux organisations internationales.

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY