Echos du parlement : Tout se met en place !

62

Tout se met en place à l’Assemblée nationale, où les élus du peuple se prononceront ce matin sur le projet de révision constitutionnelle introduit par le gouvernement.

La remise en l’état de l’article 59 de la constitution de 1992 est l’épine centrale des discordes. Les débats promettent d’être encore houleux ce matin, comme ce fut le cas depuis l’ouverture de cette session extraordinaire qui a connu plusieurs suspensions, faute d’entente entre les élus.

Qu’il soit précisé qu’ «en aucun cas, nul ne peut faire plus de deux mandats». C’est le principal amendement qui préoccupe l’opposition, les autres points, notamment le mode de scrutin étant en quelque sorte jugés satisfaisants par les deux camps.

Les discussions se feront à huis clos et c’est la deuxième fois que les députés se retrouvent nez à nez, sur ce fragment de phrase. C’est donc le suspens!

www.icilome.com