Deux Togolais condamnés pour escroquerie au Ghana

0

Conspiration, détention de fausse monnaie, escroquerie, voilà trois chefs d’accusation retenus par le tribunal de première instance de Dodawa (Ghana) contre Moses Kodjovi Worglo et Kudjo Adzahorsu, deux Togolais vivant au Ghana. Ils sont également soupçonnés de spiritualisme.

Ces deux Togolais se sont présentés comme spiritualistes et herboristes et ont convaincu Wisdom Agbetorwu et Godsway Agbanu, deux Ghanéens, commerçant et réceptionniste qu’ils ont le pouvoir de doubler n’importe quel somme moyennant des frais. Ils soutirent aux deux Ghanéens des sommes de 8,000 GH cedis (100 400 Fcfa) et 1,100 GH cedis(138, 052 Fcfa) pour soutiennent-ils acheter des produits pour le rituel.

Las, d’attendre leur argent fructifié, ils se plaignent à la police qui se met aux trousses des deux Togolais. Après une perquisition dans leur hôtel, la police a mis la main sur des faux billets d’un montant de 6.017 dollars.

Présentés au juge, Moses Kodjovi Worglo et Kudjo Adzahorsu ont obtenu une mise en liberté sous caution qui s’élève à 50.000 GH ¢. Mais n’ayant pas de domicile au Ghana, le juge Charles Kwasi Acheampong a rejeté leur remise en liberté et revu à la hausse la première caution.

Pour l’heure, les deux Togolais sont en prison et les procédures judiciaires se poursuivent.

M E

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here