Deux présumés braqueurs arrêtés par la police de Tabligbo 15 juin 2017

380

Deux présumés braqueurs arrêtés par la police de Tabligbo                                                                             15 juin 2017
Les deus présumés malfrats

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Un coup de filet de la police de Tabligbo (préfecture du Yoto) a permis l’interpellation de deux présumés malfrats. Ils ont été présentés à la presse hier après-midi.

Les deux présumés malfrats, Djodji Kossi alias « Are », âgé de 32 ans et de nationalité togolaise, demeurant à Tabligbo et Zokpodo Dieudonné, 24 ans de nationalité béninoise, font partie d’un vaste réseau de malfaiteurs. Selon Pagnan Hessouwe, Officier de Police de première classe chargé par intérim du commissariat de la ville de Tabligbo, les autres membres du réseau et leur principal cerveau, le nommé Mawuli, sont actuellement en fuite vers le Bénin.

Ce vaste réseau dans lequel l’on retrouve même des mineurs de la ville de Tabligbo, opère avec des pistolets automatiques de fabrication artisanale qu’ils déclarent avoir acquis au Bénin. Une perquisition à leur domicile a permis de découvrir des marteaux, couteaux, barres de fer et une fronde.
Interrogés, les deux présumés malfrats ont reconnu les faits qui leurs sont reprochés. Ils seront remis à la justice pour répondre de leurs actes.
Il faut dire que ces derniers temps, la ville de Tabligbo et ses environs abritent des réseaux de malfaiteurs. A en croire une source dans la localité, le commissariat de Tabligbo a enregistré plusieurs plaintes ces trois dernières semaines.

La police de Tabligbo a promis multiplier les rafles pour démanteler tous ces réseaux. Toutefois, elle compte sur la collaboration des populations.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here