Des jeunes en situation de handicap ont exposé au Siaph

210

Le Salon international d’arts plastiques pour personnes en situation de handicap (Siaph) débuté le 13 juin dernier, poursuit son cours et prendra fin demain samedi au centre culturel Aréma à Lomé.

Ce salon, d’après son coordinateur Afolabi Bassir, vise à valoriser et promouvoir les talents artistiques des personnes vivant avec un handicap pour leur réinsertion sociale et économique.

Comme prévu dans les activités du salon, onze jeunes en situation de handicap, manifestant une passion pour l’art ont été des professionnels. Ces derniers ont exposé leurs chefs-d’œuvre jeudi soir au centre culturel Arema. Une exposition qui a reçu plusieurs visiteurs.

« Quand on parle de personne en situation de handicap, les gens pensent automatiquement à la mendicité. Cela ne doit plus être le cas. Nous voulons permettre aux jeunes handicapés de s’épanouir et de vivre aisément », a expliqué coordonnateur du Siaph, Afolabi Bassir.

Et de souhaiter : « Puisse le visiteur qui franchira les portes de cette exposition-vente, être saisi par l’émotion et l’émerveillement. Puisse-t-il naître à la conscience de ce savoir irremplaçable et devenir à son tour le porteur de ce message, un message de paix, de tolérance et de respect des personnes vivant avec un handicap ».

Notons que ce salon entend rassembler pour ses prochaines éditions d’autres personnes en situation de handicap dans la sous-région Ouest africaine.

JA

Source : www.icilome.com

LEAVE A REPLY