Démocratie en Afrique, Mauvaise gouvernance au Togo : Quand Tiken Jah Fakoly et d’autres s’en mêlent …

95

Démocratie en Afrique, Mauvaise gouvernance au Togo : Quand Tiken Jah Fakoly et d’autres s’en mêlent …Le Front international des sociétés civiles panafricaines (Fispa) vient de voir le jour ce samedi 07 octobre dans la capitale malienne. Ce regroupement de plus de quinze associations et organisations de la société civile ouest-africaine veut lutter pour atteindre un idéal : promouvoir la démocratie et les droits de l’homme en Afrique. Déjà le Fispa dénonce des « atteintes à la démocratie » dans certains pays dont le Togo.
Au sein du Fispa, on compte plusieurs grandes figures de la révolution africaine  comme le rappeur sénégalais Simon Kouka, membre de « Y’en a marre »  ( mouvement citoyen sénégalais a été en pointe dans le combat contre un troisième mandat du président sénégalais Abdoulaye Wade entre 2000-2012) ; le guinéen Kamano ou encore  le reggaeman ivoirien Tiken Jah Fakoly grand activiste.

A peine né, le Fispa pose les bases de sa lutte pour une démocratie effective en Afrique. « Pour nos premières actions, nous annonçons une plainte déposée ce jour à la Cour pénale internationale (CPI) contre l’ancien président français Nicolas Sarkozy pour avoir déclenché la guerre en Libye, ce qui a entrainé la mort du colonel Mouammar Kadhafi », a déclaré à l’AFP l’artiste guinéen Elie Kamano.

Une démarche que  le reggaeman ivoirien, Tiken Jah Fakoly, dit soutenir. « Non seulement je soutiens la plainte pour assassinat de Kadhafi contre Nicolas Sarkozy mais nous demandons la démocratie pour le Togo », a ajouté Tiken Jah Fakoly, critique contre le régime de Faure Gnassingbé, qui fait face à une importante contestation populaire depuis plus d’un mois.

« Ca fait plus de 40 ans que Faure et sa famille sont au pouvoir au Togo. Qu’il démissionne », a-t-il ajouté.

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here