Décentralisation : Agboyibo exige un siège

423

L’UFC (opposition), dont certains membres font partie du gouvernement, bénéficie d’un siège au sein du Conseil national de suivi sur la décentralisation.

Une situation que déplore l’opposant Yawovi Agboyibo.

L’UFC est un allié de fait du pouvoir. Dans ces conditions, la place doit revenir au CAR, a-t-il affirmé jeudi.

‘Le statut de l’opposition constitue une colonne  vertébrale de toutes les réformes en perspectives  et qu’il est illusoire de s’attendre à une juste composition des institutions et des élections libres  et démocratiques sans l’abrogation  d’un statut de l’opposition qui laisse la latitude à un parti qui siège au gouvernement de s’accaparer  des places qui reviennent à l’opposition dans les institutions’,  a déclaré M. Agboyibo.

Quant à Jean-Pierre Fabre de l’ANC il a également souhaité une recomposition du Conseil.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here