De nouvelles manifestations pour dire « non » à la dictature Gnassingbé 13 novembre 2017

0

De nouvelles manifestations pour dire « non » à la dictature Gnassingbé                                                                             13 novembre 2017
Image illustrative

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

Sur appel de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, le peuple togolais va encore descendre dans la rue la semaine prochaine pour dire « non » à la dictature Gnassingbé.

Ces nouvelles manifestations sont prévues pour les 16, 17 et 18 novembre prochains sur toute l’étendue du territoire national. Les revendications restent inchangées, entre autres le retour à la Constitution de 1992, la libération des détenus politiques, la révision du cadre électoral, le vote de la diaspora.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Ces manifestations, faut-il le rappeler, sont toujours interdites à Sokodé et Bafilo.

« En effet, les ministres de l’administration territoriale et de la sécurité se sont opposés à toute manifestation à Mango, Bafilo et Sokodé. Nous avons donc choisi de reporter notre déplacement dans ces villes », a confié Eric Dupuy, chargé de communication de l’ANC.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here