Décentralisation : Les UST dénoncent l’opacité du processus

105

Les acteurs de la société civile regroupés au sein des Universités Sociales du Togo (UST) étaient face à la presse ce matin à Lomé. L’épineuse question de la décentralisation était au menu principal de cette rencontre. Ces acteurs de la société civile dénoncent vertement l’opacité qui entoure le processus de décentralisation au Togo et demandent au gouvernement d’ouvrir le débat sur le sujet.

Selon les Universités sociales du Togo, la question de la décentralisation ne doit pas être l’apanage du pouvoir, la population à la base doit également prendre part au débat.

“Le peuple a besoin d’être informé et sensibilisé sur la décentralisation étant donné que les dernières élections organisées au Togo remontent déjà à trente ans”, a mentionné Prof David Dosseh, Coordinateur des UST.

Il se dit étonné de l’opacité qui entoure le processus de décentralisation au Togo et qui se traduit par l’absence d’informations à l’endroit des populations. “Même la société civile, censée apporter lesdites informations est peu associée au processus”, a-t-il regretté.

Prof David Dosseh et compagnie demandent au gouvernement d’ouvrir le débat dans une transparence totale pour éviter un lendemain incertain pour le pays.

Source : www.icilome.com

LEAVE A REPLY