D1/Anges FC : Chris Dackey récuse l’accusation de corruption

118

Le club de Notsè, Anges FC, est accusé d’avoir mouillé certains joueurs de Kotoko pour gagner facilement sa confrontation avec son adversaire. Chris Dackey, le manager de l’équipe incriminée dément et rejette toute accusation.

Le manager des Anges FC réfute toute accusation de corruption de son club. “Comment est-ce que vous pouvez croire en des choses pareilles ?”, s’étonne-t-il sur afreepress. Et d’enchaîner que les bonnes performances des protégés du président Eric Gagou sont l’œuvre de travail continuel et soutenu.

« Nous avons battu Togo Port qui est actuellement le 1er du championnat. Nous avons battu Dyto qui est le 2ème du championnat. Battre le dernier du championnat, est-ce que c’est spectaculaire ? », lance-t-il.

Et d’ajouter : « Sincèrement, je ne sais d’où ils sortent cette affaire. Qu’ils nous disent si c’est le manager qui les a contactés ou si c’est le président et c’est quand ça s’est passé. Je préfère me concentrer sur mes poulains et les cinq gros matchs qui restent pour finir le championnat ».

Rappelons que sur le sujet, la Fédération togolaise de football a saisi sa Commission d’éthique pour faire les enquêtes et situer les responsabilités.

wait and see.

A.H.

Source : www.icilome.com

1 COMMENT

  1. la nature finit par rattraper les faussaires.l quipe d anges avec leurs dirigeants sont un groupe de grands bandits qu’ il faut vite renvoyer en division infrieure.Sinon ils n ont jamais gagner proprement un match.

LEAVE A REPLY