D1/Affaire de corruption : La FTF ouvre une enquête

180

La rencontre Kotoko-Anges FC (1-4) est au centre d’une affaire de corruption. Le club victorieux est accusé d’avoir mouillé certains joueurs pour gagner facilement le match du samedi 15 avril 2017. L’instance faîtière ouvre une enquête.

L’affaire fait grand bruit actuellement dans le landerneau du football togolais. En effet, le club Anges FC de Notè après sa victoire (1-4) sur Kotoko lors de la 21è journée du championnat national de première division de football est accusé de corruption.

Selon un communiqué publié le 17 avril 2017, le Secrétaire général de la Fédération togolaise de football (FTF), Pierre Lamadokou, informe que « l’entraîneur de Kotoko de Lavié, Jules Koudjodji a fait des déclarations affirmant que certains de ses joueurs lui ont confirmé, après le match, avoir reçu de l’argent en vue de fausser les résultats dudit match ».

« Suite à ces allégations de corruption massive, la Fédération Togolaise de Football a saisi ce jour sa Commission d’Ethique en vue de l’ouverture d’une procédure d’instruction sur ces allégations qui tombent sous le coup de l’article 21 du Code d’Ethique de la FTF ».

Vivement que cette enquête débouche sur les tenants et les aboutissants de cet acte frauduleux.

A.H.

Source : www.icilome.com