Cultiver la proximité entre le Portugal et le Togo

424

Le ministre togolais des Affaires étrangères s’est entretenu mardi à Lisbonne avec son homologue portugais, Augusto Santos Silva.

Le réunion de plus d’une heure a porté sur la coopération bilatérale, la situation en Afrique, la crise des migrants et le prochain sommet de Lomé sur la sécurité maritime.

M. Silva a indiqué que les relations entre le Portugal et le Togo étaient bonnes tout en soulignant la nécessité de développer les échanges économiques. Il a rappelé que les entreprises portugaises disposaient d’un excellent savoir faire dans le domaine des travaux publics, de l’énergie et des nouvelles technologies.

Robert Dussey a proposé d’organiser prochainement à Lomé une Journée économique dédiée.

‘Le Togo peut aider le secteur privé togolais à ouvrier les portes de la sous-région et au-delà de la Cédéao’, a-t-il déclaré  en s’appuyant sur le principe de la diplomatie économique mise en œuvre par le président Faure Gnassingbé.

Les deux hommes ont parlé de la délicate situation en Guinée Bissau caractérisée par une forte instabilité.

Il a aussi été question du sommet de l’Union africaine qui sera organisé le 15 octobre prochain dans la capitale togolaise.

Augusto Santos Silva s’est engagé à y prendre part si son agenda le lui permet.

‘La moitié du pétrole importé par le Portugal vient des pays du Golfe de Guinée. La sécurité maritime est donc très importante pour nous’, a-t-il indiqué.

Le ministre portugais a enfin invité à cultiver la proximité et l’amitié entre le Portugal, l’Afrique et le Togo, des voisins et des alliés naturels.

M. Dussey avait coprésidé lundi l’ouverture de la réunion du groupe du G7 des amis du Golfe de Guinée (G7++FoGG).

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY