Croissance inclusive et développement social

247

Le président Faure Gnassingbé a donné jeudi le coup d’envoi du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC). La cérémonie s’est déroulée à Mandouri dans la préfecture de Kpendjal (560 km de Lomé, nord Togo).

Le PUDC cible les populations rurales et semi-urbaines vulnérables afin de leur offrir des services sociaux de base et d’impliquer les acteurs locaux dans le développement économique et social de leur localité. 

Il comprend plusieurs axes dont le développement des infrastructures socio-économiques de base, le renforcement des capacités institutionnelles des acteurs nationaux et locaux, le développement de l’entreprenariat rural et la création d’un système de géolocalisation des infrastructures.

Le PUDC bénéficie du soutien financier PNUD et sera exécuté sur la  période 2016-2018. Il s’inscrit dans le cadre de la SCAPE (Stratégie de croissance accélérée  et de promotion de l’emploi).

La philosophie est de mettre l’accent sur la croissance inclusive et le développement social.

Des priorités contenues dans le programme du candidat Faure Gnassingbé lors de la campagne pour la présidentielle de 2015.

Lors de la cérémonie, le chef de l’Etat a rappelé son engagement en faveur de la lutte contre la pauvreté. 

‘Combattre la pauvreté, c’est bâtir une paix durable’, a-t-il lancé à l’assistance.

Le PUDC bénéficie du soutien PNUD. Les priorités sont la croissance inclusive et le développement social.

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY