Cri de détresse de la diaspora togolaise au Liban

565

Les ressortissants togolais au Liban se confrontent actuellement à un sérieux problème de passeport. Faute d’un Consul honoraire digne de ce nom, il leur est difficile de renouveler leur carte de séjour ou de pouvoir revenir au Togo.

Réunis au sein de l’association Solidarité Togolaise au Liban (STL), ils demandent au gouvernement togolais de donner plein pouvoir au Consul honoraire du Togo au Liban, Amar Elias (nommé il y a un an), afin de leur faciliter leur retour au pays et d’améliorer leur condition de vie dans ce pays des cèdres.

“Vu les difficultés que rencontre la diaspora togolaise du Liban, nous sommes réunis au sein de l’association Solidarité Togolaise au Liban (STL). Nous demandons au gouvernement togolais, surtout au ministre des Affaires Étrangères d’officialiser notre nouveau Consul nommé il y a de cela 1 an. Nous demandons humblement au gouvernement togolais de trouver une solution aux centaines de Togolais dont les passeports sont expirés au Liban.

Nous nous sentons vraiment abandonner, car nous ne sommes pas les seuls africains au Liban. Mais à l’heure actuelle, seul le Togo n’a pas un représentant diplomatique officiel dans ce pays. Nous demandons également l’accès à l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé aux Togolais qui veulent se rendre au Liban”, a formulé Fernand Agaglo, Secrétaire général de la STL.

A en croire ce dernier, depuis un certain moment, les relations entre les employeurs libanais et les employés togolais ont connu une petite amélioration.

“Les conditions entre les employeurs libanais et les employés togolais au Liban sont un peu améliorées. La durée du contrat est ramené à 2 ans au lieu de 3 ans. Les droits des employés sont mieux respectés qu’avant. Il y a bientôt 3 ans qu’on a plus eu aucun cas de suicide”, a-t-il fait savoir.

Pour ces 3 000 compatriotes togolais résidents au Liban, il n’y a rien de mieux que l’attention des autorités togolaises sur leur triste sort.

La diaspora togolaise au Liban trouve que l’Etat togolais pourra sauver des vies humaines en établissant le consul du Liban dans ses fonctions.

Lomechrono.com

LEAVE A REPLY