Contractualisation:une convention entre le ministère de la santé et l’Ong EMI

169

Pour une meilleure gestion des structures sanitaires, une convention a été signée vendredi entre le ministère en charge de la Santé et l’ONG Entraide Médicale Internationale (EMI). Cette signature se situe dans la droite ligne de la phase pilote du projet de contractualisation des centres de santé du Togo.

Elle fixe les modalités de partenariat entre l’ong EMI et le Centre Hospitalier Préfectoral de Blitta et le Centre Hospitalier Régional d’Atakpamé. Ceci pour améliorer la performance des services médicaux des deux centres par une gestion administrative et financière efficaces.

“La société contractante sera payée pour ses prestations, elle n’aura pas à injecter un centime et la contractualisation ne va pas modifier le statut de la formation sanitaire. Elle reste une structure publique. Les agents et les équipements sont de l’Etat. Et il n’y aura pas de coût sur les prestations imputables à la contractualisation”, a rassuré Moustapha Mijiyawa, ministre de la Santé et de la Protection sociale.

La phase pilote de ce projet vise à augmenter le taux de fréquentation des services des deux hôpitaux et un transfert de compétence en gestion hospitalière de l’ONG EMI aux équipes administratives.

M E

Lomechrono.com