Chantiers du futur

230

Le ministère des Postes et de l’Économie numérique a fait le point mardi sur ses récentes activités. 

Il a donné le coup d’envoi des travaux de construction du Point d’échange internet. Les points IXP, installations techniques où tous les acteurs de l’Internet sont en interconnexion directe, sont des emplacements stratégiques pour l’interconnexion et l’échange de trafic.

Ils permettent de favoriser le trafic national entre homologues au niveau local, de réduire le nombre de sauts de réseaux lors de l’échange, d’augmenter le nombre d’options de routage disponibles, d’optimiser l’utilisation de la connectivité internet internationale, d’améliorer la résilience des réseaux (et possiblement la qualité de service), de réduire les coûts de transmission et, éventuellement, d’augmenter la pénétration et l’utilisation de l’internet sur le long terme.). 

Ce IXP s’inscrit dans la cadre du projet WARCIP (West African Regional Communication Infrastructure Program) que le Togo met en oeuvre avec le soutien de la Banque Mondiale. 

Par ailleurs, le ministère s’est réuni récemment en comité de pilotage avec un cabinet d’expertise spécialisé afin de suivre les avancées du projet d’aménagement numérique du territoire. 

Cette étude est basée sur le diagnostic en matière de réseaux et services télécoms, l’analyse de la demande en la matière ainsi que du domaine législatif et réglementaire.

Enfin du délégation du ministère vient de rentrer de Barcelone où s’est déroulé le Mobile World Congress, le plus grand salon mondial dédié à l’industrie de la téléphonie mobile. L’occasion de découvrir les dernières évolutions d’un secteur en pleine croissance et en évolution permanente. Les smartphones sont désormais des terminaux complets offrant une multitude d’applications.

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY