Chambres avec vue

560

3 à 4000 participants sont attendus au sommet de l’Union africaine sur la sécurité maritime qui se déroulera à Lomé du 10 au 15 octobre prochains.

Des chefs d’Etat, des ministres, ne nombreux officiels africains et européens, des experts de toutes nationalités et des journalistes.

Il faut bien loger tout ce beau monde pendant une petite semaine. Les capacités hôtelières de la capitale togolaise ne sont pas extensibles.

Le comité d’organisation a annoncé mercredi avoir retenu 66 hôtels ‘officiels’ offrant une capacité de 3.000 chambres, dont 1.500 chambres pour les établissements de 3 à 5 étoiles.

L’élément déterminant dans le choix a été la qualité et la proximité de ces hôtels avec le centre de conférences où se déroulera le sommet.

Tous les travaux se dérouleront au ‘2 février Radisson Blu’, une tour de 35 étages située en centre ville. C’est aussi là que logeront les chefs d’Etat et les ministres dans les 320 chambres et les 32 suites fraichement réhabilitées.

Le sommet proprement dit – le 15 octobre – aura lieu sous une grande tente installée pour l’occasion a l’instar de ce qui s’est fait il y a quelques jours à Nairobi pour la Ticad.

La conférence sera précédée des réunions ministérielles préparatoires.

Côté logistique aéroportuaire, une partie des avions présidentiels et privés iront stationner à Niamtougou (Nord du Togo) une fois les passagers débarqués à Lomé.

Enfin, une flotte de 500 véhicules sera mobilisée pour conduire les délégations.

Ce sommet devrait être une bonne affaire, non seulement pour les hôtels, mais également pour les restaurants et les commerces.

C’est le premier grand événement international de ce genre organisé au Togo depuis près de 20 ans.

icilome.com – TogoActu24.com

1 COMMENT

LEAVE A REPLY