Ces milliards que Yark Damehane a sauvés pour le Togo en 2016

325

L’opération entonnoir initiée par le ministre de la sécurité et de la protection civile en vue de parvenir à bout du trafic de la vente illicite de carburant a enregistré un résultat satisfaisant en 2016. Ce résultat qui fait état d’une baisse importante de carburants frelatés saisis au cours des douze derniers mois a été présenté à la presse cette semaine à Lomé.

Selon les chiffres en 2016, 480 000 litres de carburants frelatés ont été saisis contre 560 000 litres pour le compte de l’année 2015.  

De même, 84 véhicules et 93 motos impliqués dans ce trafic ont été saisis contre respectivement 532 et  143 en 2015. Les personnes déférées dont le nombre se chiffrait à 145 en 2015 est descendu jusqu’à 27 en 2016. 

Selon le ministre Yark Damehame de la sécurité et de la protection civile, cette baisse s’explique par la méfiance des trafiquants et des mesures draconiennes prises par le gouvernement.

“Je voudrais  remercier ceux qui ont compris le bienfondé de cette opération. Certains ont cessé et d’autres récidivent. Je voudrais leur dire qu’ils n’ont pas le droit de défier l’Etat”, a ajouté  le Colonel qui n’a pas manqué de rappeler davantage les conséquences du commerce du carburant frelaté. 

“C’est un trafic dangereux sur le plan sécuritaire, économique et social en cas d’incendie. Voilà pourquoi nous faisons de sa lutte une mission régalienne”, a-t-il dit.

Selon les chiffres, ce trafic de grande ampleur ferait perdre à l’Etat près de 25 milliards de Fcfa chaque année. Ce que le Colonel Yark cherche à sauver par sa lutte feroce contre le Boudè. Et à l’Office Togolais des Recettes (OTR), on promet d’accompagner davantage  l’opération entonnoir pour que le résultat de 2017 soit plus probant. 

“Notre préoccupation c’est de faire en sorte qu’on ne voit plus de bidons jaunes aux abords de nos routes et l’Office comme il sait si bien le faire continuera par appuyer les forces de l’ordres”, a déclaré Kodjo Adédzé, Commissaire des Douanes. 

Par ailleurs, pour l’adhésion de la population à cette opération et pour la dissuasion des trafiquants, la DOSI prévoit la mise en place d’un projet de carburants pour tous.

TogoBreakingNews.info

LEAVE A REPLY