CAP 2015 et la coalition des 6 partis peuvent travailler ensemble

227

Le rapprochement entre le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) et le regroupement des 6 partis politiques de l’opposition, mis en place hier à travers une conférence de presse, ne poserait aucun problème.

Les responsables du CAP 2015, surtout l’ANC, ne trouvent aucun inconvénient à travailler ensemble avec les 6 partis politiques qui se sont regroupés pour arracher les réformes et la décentralisation, et par ricochet, l’alternance.

« L’ANC a été informée (Ndlr, de la création de ce regroupement) et ne peut que saluer l’initiative », a indiqué Jean-Pierre Fabre.

Et de continuer : « L’ANC a ses observations sur le contenu du projet de ces partis, mais réserve la primauté de ces observations à cette coalition ».

D’ores et déjà, on peut oser penser que les choses sont en train de rentrer dans l’ordre au sein de l’opposition, surtout que beaucoup d’erreurs ont été commises de par le passé et que nombreux sont ces leaders qui pointent du doigt ces erreurs, tout en se résolvant de les corriger.

I.K.

icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here