Cabinda: Kodjovi Obilalé se prononce sur la condamnation de Rodrigues Mingas

656

Rescapé de la tragique attaque de Cabinda en janvier 2010, l’ex-gardien des Eperviers Kodjovi Obilalé donne son avis par rapport à la condamnation de Rodriguez Mingas en France pour avoir revendiqué l’attentat du Front de libération de l’enclave de Cabinda (FLEC).

Le Tribunal de grande instance de Paris a condamné Rodrigues Mingas à 5 ans de prison ferme avec des dommages et intérêts chiffrés à 450.000 euros à payer à l’ex-international togolais.

Kodjovi Obilale déclare à Thisisafrica.me qu’il est soulagé par la sentence du Tribunal « surtout le fait qu’il écope de 5 ans de prison ferme ». Toutefois, souligne-t-il, « ce serait compliqué d’obtenir les dédommages et intérêts estimés à 450.000 euros. Car monsieur Rodrigues Mingas n’est pas solvable ».

Pour obtenir cette somme, il compte saisir l’Etat français pour voir s’il peut l’aider. « Mais rien n’est gagné d’avance », reconnait-il.

Rappelons que le 8 janvier 2010, le FLEC a tiré sur les bus transportant la délégation togolais se rendant par voie terrestre en Angola pour la CAN 2010. Le bilan est lourd : deux morts, le journaliste Stan Ocloo et l’entraîneur adjoint des Eperviers Amélété Abalo. Et plusieurs blessés dont Kodjovi Obilalé devenu handicapé à vie.

A.H.

Source : www.icilome.com

LEAVE A REPLY