Burkina Faso: l’étau se resserre sur l’ex-Premier ministre Isaac Zida

234
Depuis plusieurs mois, le général de division est au Canada et n’est toujours pas rentré malgré la fin de son autorisation d’absence. L’audit de la présidence du Burkina Faso et du premier ministère sous sa gestion révèle des soupçons de malversations financières que l’actuel pouvoir en place entend éclairer. Après plusieurs rappels à l’ordre du président du Burkina Faso, également ministre de la Défense, l’ex-Premier ministre n’est toujours pas rentré et demande une mise à situation d’évacuation sanitaire, pendant que le président Kaboré menace de le considérer comme un militaire en situation de « désertion en temps de paix ».

Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré n’a pas mâché ses mots sur le cas du Premier ministre de la Transition. Malgré les multiples rappels du président Kaboré, l’ex-Premier ministre n’est toujours pas de retour au pays.

Sans donner d’ultimatum, le président burkinabè menace de considérer le général de division Yacouba Isaac Zida comme un militaire « en désertion en temps de paix ». Et sur cette question, Roch Marc Christian Kaboré qui est également le ministre de la Défense, entend assumer ses responsabilités, car précise-t-il, en la matière, il y a « un manquement à l’autorité ».

Demande d’évacuation « sanitaire »

Répondant à la dernière injonction de revenir au Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré fut surpris d’entendre le général Yacouba Zida demander une mise en situation d’évacuation « sanitaire ». Toute chose que le président Roch Marc Christian Kaboré refuse sans la présentation d’un dossier médical, car la mise en situation d’évacuation sanitaire obéit à des règles, explique le chef de l’Etat burkinabè.

Le président du Burkina Faso prévient qu’il est inutile que l’ex-Premier ministre fasse trainer la situation car il répondra aux préoccupations à son retour et si cela nécessite que la justice se saisisse du dossier, elle le fera.

RFI

Togosite.com

LEAVE A REPLY