Brim Bouraïma Diabacté désigne ‘l’instigateur’ du désordre à Mango

113

El Hadj Brim Bouaïma Diabacté, premier vice-président de l’Union des forces de changement (UFC), député de son état, estime que celui qui orchestrerait les violences à Mango s’appelle Natchaba Fambaré.

C’est dans une interview publiée chez nos confrères de independantexpress.net que le député de Mango s’est allé à cette accusation. Si l’ancien président de l’Assemblée nationale est pour lui « le principal instigateur » de la « ville sinistrée », il prend soin de ne pas égratigner Faure Gnassingbé.

L’échec de ce dernier provient de ceux « qui entouraient son papa ». « Ce sont eux qui lui mettent le bâton dans les rues », dédouane-t-il.

Toutefois, nuance-t-il, le chef de l’Etat togolais, à son arrivée au pouvoir en 2005, « devait constituer son équipe et avancer. Mais il ne l’a pas fait ».

Les Togolais sont aujourd’hui à la croisée des chemins. Le peuple manifeste pour réclamer les réformes constitutionnelles et institutionnelles. Le régime cinquantenaire lui propose un référendum pour faire adopter sa révision constitutionnelle. L’impasse actuelle fait craindre des lendemains incertains.

A.H.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here