Atakpamé: Un homme tué par un véhicule de gendarmerie

4815

La fête de Pâques n’a pas été, pour la population de quartier Agbonou (Atakpamé), ce qu’elle espérait. Raison, dimanche, un homme a été mortellement fauché par un véhicule de la gendarmerie.

Selon les premières informations, la victime, menuisier de profession, revenait de la messe pascale lorsqu’elle a été fauchée par une voiture de la gendarmerie. Malheureusement, ce dernier en est décédé sur le coup.

Des sources indiquent qu’après l’accident, la police aurait interdit à la famille et aux témoins de la scène de s’approcher de la dépouille.

Très remontée, la population a barricadé la route et a tenté brûler le véhicule de la gendarmerie, mais les forces de l’ordre ne se sont pas laissées faire. Elles auraient répliqué avec des jets de grenades lacrymogènes, entrainant une vive tension avec la population.

Aux dernières nouvelles, le corps de la victime a été finalement emporté par la police.

JA

Lomechrono.com

9 COMMENTS

  1. ça devien de l’inconscience et la folie chez au Togo. Un être tamponer par la voiture de la gendarmerie et on emporte sin corps de la famille c’est la folie vay

  2. un accident ê une chose imprévisible, il ne FO pas endosser koi ke ce soit sur ki,sa pouvait être un véhicule d’un ordinaire sinon improlons la bénédiction divine pr ke cela ne se répète

  3. un accident est un homicide involontaire, personne ne peut quitter chez lui pour dire que je m’avais fait l’accident, impossible, mais quant sa arrive ne porté pas le chapeau troué à la Gendarmerie ni au Président.

LEAVE A REPLY