Agoé-Nyivé : Le CDQ transformé en parti UNIR

479
Agoé-Nyivé : Le CDQ transformé en parti UNIR

Le canton d’Agoé-Nyivé érigé aujourd’hui en préfecture s’offre encore en spectacle. Hier dans la matinée, le Comité de Développement du Quartier (CDQ) de cette localité s’est transformé en partie politique pour distribuer des cahiers à l’effigie du parti Unir aux enfants du cours primaire.

Pendant que Faure Gnassingbé repousse la date de la rentrée au profit de son fameux sommet pour la sécurité maritime, ses partisans se font remarquer dans la banlieue nord de Lomé. Une distribution de cahiers pour des élèves à qui le régime n’accorde la moindre importance.

C’est inimaginable qu’en ce 21 siècle au Togo de Faure Gnassingbé, le fringant « jeune » aux vestes taillées sur mesure, on découvre des salles de classe qui ressemblent à des abris de fortune d’un marché saisonnier. Alors que l’éducation est en panne, plusieurs milliards de FCFA sont débloqués pour un sommet qui n’apportera rien au peuple togolais, sinon que polir l’image d’un régime vomi. Le peuple est clochardisé; même simple fourniture scolaire, il faut attendre le « Papa Noël » Faure Gnassingbé.Quelle honte !

Dans cette localité d’Agoé-Nyivé, c’est le bordel qui s’installe. Tout récemment, le chef canton de ladite localité Togbui Kodjo Hélou Aristide Edmond Sedjro IV a été accusé de malversations financières dans le cadre de la rénovation de l’Ecole Primaire publique de la localité.

Robert Avotor

icilome.com

1 COMMENT

LEAVE A REPLY