Affaire d’équipementiers : La FTF donne un ultimatum d’une semaine à Aimé Akpé d’apporter les épreuves de ce qu’il avance

1134

© togoactualite – La Fédération togolaise de football (FTF) a sommé le journaliste et directeur de publication du journal sportif « l’équipe sportif » d’ « apporter publiquement les preuves de ces accusations contenues dans ces propos que nous avons mentionnés plus haut, propos qu’il a tenus ans vergogne et avec beaucoup de conviction ».
 
La fédération reproche au journaliste, Aimé Ekpé, par ailleurs président de l’Observatoire togolais des médias (OTM) d’avoir tenu des propos mensongères empreints de contre vérité sur une station de radio privée de la capitale.
Selon Lamadokou Pierre, Secrétaire général de la FTF, Aimé Akpé aurait déclaré au cours d’une émission s’agissant du choix de l’équipementier que LA Fédération aurait déclaré que c’est le Chef de l’Etat qui a demandé de mener les discussions contractuelles avec l’équipementier Macron. Il a ensuite affirmé que les Responsables du Ministère des Sports s’étaient rendus au siège de la Fédération togolaise de Football pour y procéder aux exigences pouvant aboutir à un appel d’offres mais se sont confrontés au dilettantisme des responsables de la Fédération et ont dû se retirer après de longues heures d’attente. Une façon pernicieuse de faire croire qu’il y avait eu une procédure d’appel d’offres qui a échoué par la volonté des responsables de la Fédération togolaise de Football.
 
Pour la fédé ces affirmations dénuées de tout fondement ne sont que le fruit des imaginations fertiles conçues pour tromper l’opinion, et la dresser contre le Comité exécutif qui déploie des efforts inestimables pour redresser le football togolais que de pareils comportements ont jeté dans l’obscurantisme des années durant ; et n’ont d’autres objectifs que de servir des officines obscures qui manœuvrent pour leurs intérêts personnels. Par conséquent la fédé met au défi Aimé Ekpé d’apporter publiquement les preuves de ces accusations contenues dans ces propos dans un délai d’une semaine faute de quoi elle se réserve de recourir à d’autres instances pour faire éclater la vérité.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

TogoActualité.com

1 COMMENT

  1. slt. .ol suffit de dire ce qui concerne les problèmes equipmentier Togolais. ..donnez lui la bonne réponse afin que ce dérnier puisse changer. sa verdicte. ..mais le poursuivre montre que ce journaliste dise la vérité. ..

LEAVE A REPLY