Abass Kaboua se met à dos les conducteurs de taxi-moto 15 octobre 2017

775

Abass Kaboua se met à dos les conducteurs de taxi-moto                                                                             15 octobre 2017
Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Vendredi, le président du Mouvement Républicain Centriste (MRC), Abass Kaboua, a failli être lynché par les conducteurs de taxi-moto communément appelés « Zemidjans » devant les locaux de la radio Nana Fm.

La crise qui secoue actuellement le Togo a mis les Togolais sur leurs nerfs. Visiblement, ils sont prêts à en découdre avec ceux qui tentent de saborder la lutte pour l’alternance. Abass Kaboua, l’a appris à ses dépens.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Intervenant vendredi dans l’émission « Massénouamé » animée par Afognon sur la radio Nana Fm, Frédéric Abass Kaboua, fidèle à ses habitudes, a tiré à boulets rouges sur la coalition des partis politiques de l’opposition et plus précisément sur le chef de file de l’opposition Jean-Pierre Fabre.

Pis, Abass Kaboua injuriait en direct tous les auditeurs qui tentaient de le recadrer. Exaspérés par son comportement indigne d’un leader politique, les « Zemidjans » ont décidé de lui donner une bonne correction après l’émission. Des témoins indiquent qu’ils se sont transportés à la radio et étaient prêts à le lyncher. Mais les forces de l’ordre ont été dépêchées sur les lieux pour assurer sa sécurité.

Face à la résistance des « Zemidjans », les forces de l’ordre n’ont pas eu d’autres choix que de faire usage de gaz lacrymogène pour les disperser.

En tout cas, ce n’est que partie remise puisque les « Zemidjans » ont promis de lui faire payer sa volte-face au moment où il s’attendra le moins.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here