Abass Kaboua opte pour le référendum et non « les réformes » 2 juin 2017

102

Abass Kaboua opte pour le référendum et non « les réformes »                                                                             2 juin 2017
Abass Kaboua, Président du Mouvement des Républicains Centristes (MRC)

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Si pour le Cap 2015, les réformes constitutionnelles et institutionnelles sont les conditions sine qua non pour l’alternance au Togo, le Président du Mouvement des Républicains Centristes, Frédéric Abass Kaboua, n’est pas du même avis. Il demande plutôt à l’opposition togolaise de préparer les esprits à accepter le référendum et à voter pour un « non ».

Invité jeudi dans l’émission « Taxi-Presse », Abass Kaboua, comme à son habitude n’a pas mâché ses mots en donnant son avis sur l’épineux sujet des réformes au Togo. La proposition de loi introduite par le groupe parlementaire ANC-ADDI à l’Assemblée nationale est vouée d’avance à l’échec, pense t-il.

Ce qui l’intrigue le plus, dit-il, c’est l’acharnement de ce groupe parlementaire sachant pertinemment qu’il n’ira pas loin avec cette proposition de loi mais appelle le peuple à la révolte pour obtenir les réformes.

« Ils savent que cela ne marchera pas. Sur 91 députés, l’opposition compte 27 et parmi ces 27, il y a encore des positions divergentes », a-t-il laissé entendre.

D’après lui, il n’y a pas mieux que d’aller au référendum et de voter pour le « non ». Aussi, a-t-il rappelé que la Constitution de 1992 qui consacre la limitation du nombre de mandats présidentiels à deux (2), est réfutée par une partie des Togolais et celle issue de la révision constitutionnelle de décembre 2002 qui a sauté les verrous de la limitation de mandat, est aussi contestée par l’autre partie.

Tout compte fait, il est clair sur sa position. « Qu’on le veuille ou non, c’est le référendum qui se fera. Pourquoi perdre encore du temps ? », S’est-il interrogé.

De toute évidence, Abass Kaboua et ses anciens compagnons de lutte ne sont plus sur la même longueur d’onde. Au moment où il demande de préparer les esprits à aller au référendum, le Cap 2015 appelle le peuple à la révolte pour obtenir les réformes.

Togo-Online.co.uk

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY