7 étudiants relâchés, Foly Satchivi toujours en prison

280

Foly Satchivi, président de la Ligue togolaise des droits des étudiants (LTDE) et son camarade Agbégninou restent en prison. Ils seront jugés dans huit jours.

Hier, lors du procès des étudiants arrêtés dans les échauffourées qui ont eu lieu sur le campus de l’Université de Lomé la semaine dernière, le Procureur de la République a requis des peines de six mois d’emprisonnement avec sursis contre deux des accusés et la relaxe pour cinq autres.

Mais faute de preuves, le juge a tout simplement relaxé les 7 étudiants qui ont été présentés. Foly Satchivi, quant à lui, devrait être jugé dans 8 jours avec son camarade Agbégninou.

Le procès s’est terminé très tard dans la soirée, avec des affrontements entre étudiants venus soutenir leurs camarades et les forces de l’ordre qui n’ont pas manqué d’utiliser des grenades lacrymogènes pour disperser la foule.

L’audience s’est déroulée sous une tension avec un dispositif impressionnant de militaires. Toute la zone du Palais de Justice a été quadrillée, avec des agents cagoulés qui font la patrouille dans les alentours.

Les 7 étudiants relaxés ont été accusés de dégradation de biens publics sur le campus universitaire, d’incendie d’un véhicule policier et civil. La LTDE, les organisations de la société civile et l’ensemble des étudiants de l’Université de Lomé restent toujours mobilisés pour la libération de Foly Satchivi.

I.K

Source : www.icilome.com

1 COMMENT

LEAVE A REPLY