Me Apevon lance les FDR pour recréer l’espoir chez les Togolais Featured

21

Les Forces démocratiques pour la République (FDR). C’est le nom du nouveau parti politique lancé samedi à Lomé par Me Paul Dodji Apévon. L’ancien président du Comité d’action pour le renouveau (CAR) a été porté à la tête de 110e formation politique du Togo à l’issue de 2 jours de congrès qui a pris fin samedi au bas-fond du Collège Saint Joseph avec une cérémonie de lancement en présence des militants. 

Présenté comme l’homme du consensus, le rassembleur et le réconciliateur par ses militants, Me Apévon a estimé que le lancement du parti  est exceptionnel pour lui après des mois de bras de fer avec Me Yawovi Agboyibo pour la présidence du CAR.

Le député à l’Assemblée nationale a déclaré que les FDR sont nés pour répondre au désir de la majorité des Togolais de voir les choses changer malgré la gestion chaotique du processus du renouveau démocratique par les leaders politiques. Le parti compte recréer l’espoir chez les Togolais.

Pour lui, sa formation travaillera à la réalisation de l’alternance au pouvoir, le renforcement de la démocratie à travers des institutions fortes de la République pour mettre le Togo en condition pour le développement économique, la lutte contre le chômage, la pauvreté et la marginalisation. 

« Il est à craindre que si rien n’est fait pour apaiser la tension politique et sociale actuelle, l’aventure de la violence politique, du terrorisme et du fatalisme, qui n’épargne aucun pays, risque de séduire les aigris constitués en grande partie par les chômeurs et tous les jeunes qui sont de plus en plus frustrés par un présent sans perspective et un avenir très incertain », a-t-il souligné.

Me Apevon insiste sur la question des réformes politiques et l’organisation des élections locales.

« Il est ahurissant que depuis des décennies, le Togo traverse une crise sans fin et que les réformes constitutionnelles et institutionnelles qui en sont les causes principales sont devenues un serpent de mer, difficile à saisir », a-t-il déploré.

Le lancement des FDR a connu la présence des partis comme l’ANC, l’ADDI, Santé du peuple, le Parti des Travailleurs, le PSR, le Parti des Togolais, le MRC, le Togo autrement, le MCD, CLE, le BAC, Les Démocrates, l’OBUTS, le Nid et le FDL. Sans oublier le Front uni pour la République et de l’Alliance politique Union fait la nation venus du Bénin et l’Union pour la renaissance parti sankariste (UNIR PS) du Burkina Faso. 

La création du parti présidé par Me Apevon met définitivement fin à la crise au CAR qu’il a dirigé entre 2008 et 2016. La couleur du parti est le violet et son emblème est un parapluie qui symbolise la protection divine sur le Togo. 

TogoBreakingNews.info