Me Apévon annonce un parti politique qui fera bouger les lignes Featured

25

La mise en place d’un comité ad’ hoc au Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) ne fait ni chaud ni froid à Kokou Dodji Apévon. Le Président déchu pense que l’événement du 22 octobre dernier était prévisible. Et sans surprise il dit à dieu au parti de Me Madji Yawovi Agboyibo et parle d’une probable création de sa propre formation politique. 

Absent au Togo avant qu’un comité ad’ hoc ne soit mis sur pied mettant fin à sa présidence au CAR, Me Apévon est finalement de retour au pays. Il s’est offert un bain de foule grâce à une population en liesse qui est allée l’accueillir à son domicile dans la nuit du dimanche à lundi. L’occasion a été pour l’ex désormais Président national du CAR de se prononcer principalement son éviction à la tête de ce parti politique. L’Honorable député de Lomé affirme qu’il en prend acte tout simplement.

“Je suis parti et quand je suis revenu j’ai vu qu’il y a quelque chose qu’on a fait derrière moi. J’en prends acte, parce que ce qui s’est passé c’était prévisible, nous avions toujours voulu l’éviter mais nous savions que tous ceux qui l’ont initié en arriveraient un jour à cette étape”, a déclaré l’homme politique avant de laisser entrevoir à  l’opinion qu’être président national du CAR n’est pas une fin en soi

“Je ne  revendique pas la présidence du CAR, je ne me bats pour garder un parti ou un autre; tout est  question de vision pour le Togo, et cette vision on peut l’avoir sans être membre d’un parti politique”, a-t-il ajouté. 

Me Apévon ne dissimule pas son envie de créer sa propre formation dans les jours à venir. 

Selon lui, il est possible qu’il devienne du jour au lendemain président fondateur d’un autre parti  politique pour faire bouger les lignes.

Me Kokou Dodji Apévon pense aussi que si jusque-là leur lutte politique n’a pas abouti c’est simplement parce qu’ils ont toujours eu le plaisir de faire du  “sur place” et attendre des résultats différents.

 

TogoBreakingNews.info