Lourd bilan pour les Casques bleus togolais

20

Le président Faure Gnassingbé a adressé lundi ses condoléances à la famille du Casque bleu togolais tué hier en opération au Mali. 

‘C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la mort d’un de nos soldats au Mali. J’exprime à sa famille les sincères condoléances de la Nation togolaise toute entière et les miennes. Je souhaite un prompt rétablissement aux blessés’, écrit le chef de l’Etat.

Dimanche matin un convoi logistique de la Minusma (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali) a été la cible d’une attaque complexe à 45km au nord de Douentza, dans la région de Mopti. 

Un engin explosif improvisé ou une mine a explosé au passage du convoi suivi de tirs directs par les assaillants.   

Un Casque bleu togolais et deux civils maliens ont péri lors de l’attaque. Le militaire a succombé à ses blessures. 

Sept Casques bleus togolais ont été blessés, dont 3 grièvement.   

En juillet dernier, militaires togolais de Minusma avaient été tués dans l’explosion d’une mine sur l’axe Tenenkou-Sévaré, dans la région de Mopti. Un autre avait été grièvement blessé.

Republic Of Togo