L’Ethiopie soutient le projet de charte sur la sécurité maritime

77

Le président Faure Gnassingbé a achevé mercredi une visite d’Etat de 48h en Ethiopie. Le communiqué conjoint publié en fin de journée souligne que cette visite ‘reflète la volonté de l’Ethiopie et du Togo de renforcer leurs relations bilatérales’.

‘Sur le plan bilatéral, les deux dirigeants ont exprimé leur satisfaction au sujet de la longue et cordiale relation qui unit leur pays et ont souligné la nécessité de renforcer cette coopération. Ils ont à cet égard donné des indications et orientations pour développer les relations entre leur pays en explorant de nouvelles zones où les deux pays peuvent établir une coopération mutuellement bénéfique’, indique le texte.

Dans ce cadre, 3 accords ont été signés dont celui relatif à la création d’une commission mixte.

Sur le plan diplomatique, Faure Gnassingbé et le Premier ministre éthiopien, Haile Mariam Dessalegn, ont réitéré leur soutien aux efforts déployés par l’Union africaine dans sa quête de solutions politiques aux crises et aux conflits en Afrique. 

Les deux dirigeants ont exprimé leur préoccupation face à la persistance de certains foyers de tension et de conflits en Afrique qui ont un impact négatif sur le processus de son développement économique et social, indique le communiqué.

Les deux responsables ont exprimé leur détermination à combattre le terrorisme et à promouvoir la culture de la tolérance et de la coexistence pacifique.

Haile Mariam Dessalegn a salué les efforts déployés par le Togo pour l’organisation du sommet de l’UA sur la sécurité maritime et s’est prononcé en faveur de la charte qui sera soumise aux participants le 15 octobre à Lomé.

Enfin, Faure Gnassingbé a adressé à son hôte une invitation à se rendre au Togo.

Republic Of Togo