Les résultats du PAI 2 présentés aux acteurs de la société civile et du secteur privé

18
Les résultats du PAI 2 présentés aux acteurs de la société civile et du secteur privé

Les acquis du Programme d’appui institutionnel à l’Etat togolais (PAI2) et les guides et manuels produits ont été présentés ce jeudi à Lomé, aux acteurs de la société civile et du secteur privé.

C’est au cours d’une rencontre de dissémination qui s’inscrit dans le cadre de la clôture dudit projet. Elle a vu la participation du Directeur de cabinet du ministère de la Planification du développement, M. Essohanam Edjéou, du Représentant de la représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Togo, M. Nicolas Kazadi et du Représentant du chef de la délégation de l’Union européenne (UE) au Togo.

Ces documents, selon le ministère de la Planification du développement, organisateur de cette rencontre, méritent d’être vulgarisés comme outils de travail à l’attention particulière des cadres des ministères, mais également des acteurs de la société civile et du secteur privé.

« Durant pratiquement trois (3) ans, dans le cadre du PAI 2, le ministère de la Planification du développement a travaillé avec les ministères et autres acteurs de développement sur les questions organisationnelles et techniques liées à la gestion du développement », a déclaré M. Edjéou.

Comme résultats et à titre d’illustration, selon lui, on peut relever entre autres que : « des outils et des mécanismes ont pu être renforcés pour la mise en œuvre et le suivi-évaluation de la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE), un forum national sur la planification a été organisé permettant de redéfinir le cadre national du système de planification et des outils pour l’implantation de la chaîne de planification, programmation, budgétisation, exécution et suivi-évaluation (PPBESE) au Togo, des outils de gestion administrative et de ressources humaines ont été élaborés pour renforcer les capacités organisationnelles du ministère ».

Le Directeur des affaires administratives et financières de la Planification, M. Martin Kanfoutin Koutouré, a relevé que le PAI a été financé par l’Union européenne (UE) et exécuté par le PNUD.

« Nous disons globalement que les objectifs du PAI 2 ont été atteints. Aujourd’hui, les revues de la SCAPE sont réalisées et le système national de planification a vraiment pris un autre élan et bientôt nous allons élaborer le plan national de développement 2018-2020 », a-t-il ajouté.

Destinés dans un premier temps à l’administration publique, ces guides sont aussi importants à la société civile et au secteur privé.

Bernadette A.

icilome.com