Les OSC du Togo veulent apporter un changement socio-politique

87

Les universités sociales du Togo, c’est le nom d’une rencontre inter organisations sociales ouverte mercredi à Lomé. Axée sur le thème ” justice et équités sociales, regards croisés d’acteur”, l’initiative est  à sa première édition et vise à réfléchir sur les différents maux qui minent la société togolaise.

Les universités sociales du Togo constituent un espace citoyen aménagé par des Organisations de la Société Civile pour permettre au citoyen de venir réfléchir avec ses concitoyens et de proposer des solutions pour le développement de la nation. 

L’idée d’organiser une telle rencontre est venue du constat fait par les initiateurs: le rôle déterminant joué par les OSC des pays voisins où il y a eu un changement socio-politique. 

“A l’analyse du changement socio-politique intervenu dans beaucoup de pays, nous nous sommes  rendus  compte que la société civile a joué un rôle capital. Et dans nos réflexions nous nous sommes dits qu’il serait mieux que  nous commencions par mutualiser nos énergies à réfléchir ensemble et agir pour le bien de tous, d’autant plus chacune travaille déjà dans sa spécialité en tant que OSC”, a expliqué Docteur David Dosseh, Président du comité d’organisation. 

Au menu de cette rencontre de deux jours, des conférences débats, des témoignages, des  projections de films, des expositions de photos et du concert. 

Et pour cette première édition, les problèmes liés aux structures sanitaires, au système éducatif, à l’accès d’eau potable vont être passés au peigne fin.

Les paysans sont aussi attendus pour faire des témoignages sur le fonctionnement du monde paysan. Les universités sociales du Togo de cette année vont aborder également les problèmes des femmes togolaises notamment celles qui sont victimes des incendies des grands marchés de Lomé et de Kara en 2013.

Un recueil de recommandations sera élaboré à la suite des travaux.

TogoBreakingNews.info