Les dernières nouvelles des Eperviers avant le match contre les Mambas

530

Les Eperviers ont poursuivi leurs séances d’entraînement après la difficile victoire sur les Cranes de l’Ouganda mardi dernier au stade de Kégué. Hier après la séance, certains joueurs et Claude Le Roy ont animé une conférence de presse. Le point avec icilome.

Hier vendredi, à l’issue de la séance d’entraînement, le technicien français et certains de ses joueurs ont fait le point sur les préparatifs. On note dans l’ensemble que l’état d’esprit est bon. Et la confiance y est.

« On est qualifié pour la CAN, on va se préparer tranquillement. On ira à la CAN. Heureusement, l’état d’esprit y est. On a envie de gagner des matchs, de prendre du plaisir et de donner du plaisir à nos supporters. Je pense que physiquement, on est au point avec un sélectionneur comme Le Roy », a confié Emmanuel Adebayor.

Matthieu Dossevi, lui, de son côté a abordé le match contre les Mambas de Mozambique. Selon lui, l’équipe est bien ensemble et la qualification pour la prochaine compétition panafricaine renforce la confiance du groupe. Contre l’Ouganda, a-t-il ajouté, « on avait laissé trop d’occasions », chose que les Eperviers vont corriger ce dimanche.

Au cours de la conférence de presse, Alaixys Romao est revenu sur le changement de son poste contre les Cranes.

« L’entraineur a voulu me tester au poste de défenseur central, après on se sentait plutôt bien. Ce n’est pas évident qu’on est arrivé lundi, certains, dimanche. Ce n’est pas évident de se préparer pour ce match mardi. Bon après pour la confiance, c’est bien parce qu’on a gagné ce match. De toutes les façons, c’est correct même si tout n’a pas été parfait, je pense que dimanche on ira de l’avant et qu’on puisse progresser par rapport au match de mardi», a-t-il déclaré.

Tant mieux si la piètre prestation des Eperviers contre les Cranes mardi dernier sonne comme un détonateur pour la suite des préparatifs. De toute façon, demain, dans leur antre de Kégué, ils vont devoir prouver qu’ils s’améliorent au fil des rencontres.

A.H.

icilome.com