Le top départ de la 7ème Semaine mondiale de l’entrepreneuriat donné à Lomé

12

Les activités de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat au Togo auront lieu du 14 au 20 novembre prochains à Lomé. L’événement, 7ème du genre au Togo initié par l’ONG Initiative des jeunes pour le développement (IJD), la branche opérationnelle du Global Entrepreneurship Netwok (GEN) au Togo, a été officiellement lancée ce lundi à Lomé, a constaté l’Agence de presse Afreepress.

Née en 2008 aux Etats-Unis, le Global Entrepreneurship Week (dénomination anglaise de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat) compte aujourd’hui 165 pays dont le Togo et a pour but de mobiliser et de connecter les jeunes du monde entier pour favoriser l’émergence de la prochaine génération d’entrepreneurs, d’innovateurs et de réalisateurs de changement.

« C’est une initiative internationale dédiée aux entrepreneurs, une semaine consacrée à la promotion de l’entrepreneuriat. Elle réunit tous les acteurs, y compris ceux du secteur public pour échanger en vue de trouver des solutions idoines devant favoriser la promotion de l’entrepreneuriat », a indiqué Pascal Agbové, Directeur exécutif de l’ONG organisatrice.

Dans son discours d’ouverture, Franck Messan, représentant de la ministre du Commerce, de l’Industrie, de la promotion du secteur privé et du tourisme a salué l’initiative portée par l’IJD qui, selon lui, a permis au Togo de prendre part à des fora internationaux, notamment en Chine, en Angleterre, au Brésil en Italie et en Colombie et d’être représenté à la finale de la Coupe de la créativité d’affaires.

Il n’a pas tu les réformes engagées par le gouvernement depuis quelques années pour améliorer l’environnement des affaires, notamment la création du Centre de formalités des entreprises (CFE) pour accompagner les jeunes à créer leur entreprise à moindre coût et en 24 heures, l’Agence nationale de promotion et de garantie de financement des PME et PMI (ANPGF) pour offrir les services financiers et non financiers aux promoteurs, la création du Centre de gestion pilote pour accompagner les PME dans la tenue de la comptabilité et du Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ).

Cependant, a-t-il reconnu, « le gouvernement seul ne peut plus faire face à la question de l’emploi. C’est pourquoi nous apprécions à sa juste valeur cette initiative de l’ONG IJD. Elle permettra de susciter un véritable déclic entrepreneurial chez les jeunes ».

L’initiative est également épousée par la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) dont le Directeur général, Charles Dogbévi présent à la cérémonie d’ouverture de la semaine a rappelé que l’entrepreneuriat et le secteur privé sont aujourd’hui plus pourvoyeurs d’emplois que le secteur public.

Au cours de cette semaine, plusieurs activités sont inscrites au programme. Le mercredi prochain est une journée consacrée aux conférences sur quatre (4) thèmes notamment « la formation entrepreneuriale », « l’écosystème entrepreneurial : acteurs et défis », « l’environnement juridique et fiscal des PME » et « quel système de financement alternatif des PME ? ». Ce jeudi, une grande caravane va circuler à Lomé et la boucle sera bouclée samedi prochain avec « la nuit des entrepreneurs dans un hôtel de la place.

Telli K.

icilome.com