Le Togo sanctionné pour défaut de connexion

120

La Confédération africaine de football (CAF) vient de sanctionner le Togo pour manque de connexion internet au terrain lors de la confrontation Togo-Djibouti, comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN Gabon 2017.

La CAF n’a pas mis du temps pour informer la Fédération togolaise de football (FTF) qu’elle la sanctionne pour manque de connexion internet au stade lors du match Togo-Djibouti gagné par les Eperviers (5-0).

Pour ce manquement, l’instance continentale inflige 2000 dollars d’amende à la FTF, précise un communiqué de la FTF.

Comme tout le monde le sait déjà, la connexion internet est un luxe au Togo. Bien qu’il existe dans le pays un ministère en charge de l’Economie numérique, le pays peine à assurer aux citoyens une connexion fluide. Il y a des jours où elle n’existe même pas. Toutes les promesses faites jusqu’aujourd’hui ne sont jamais concrétisées. Le virtuel a pris le pas sur le réel.

La connexion désastreuse déteint sur les activités économiques de bon nombre de particuliers, propriétaires d’entreprises ou de sociétés privées. Les émissaires de la CAF ont pu aussi constater la nature de la connexion internet au Togo.

Inutile de rappeler le manque à gagner que cela constitue pour des opérateurs économiques. Triste que le Togo soit obligé de payer une amende pour défaut de connexion…

A.H.

icilome.com