Le nouveau statut de la fonction publique en vulgarisation

46

Voté en janvier 2013, le nouveau statut général de la fonction publique togolaise fait objet d’une campagne de vulgarisation lancée lundi à Lomé par le Ministère de la Fonction Publique du Travail et de la Réforme Administrative. La campagne permettra de Faciliter l’application effective de ce texte en permettant à tous les acteurs de découvrir les innovations apportées et dissiper les inquiétudes. 

Le but de la campagne est d’informer  et  sensibiliser  les  agents  publics  sur  le  contenu  du  nouveau  statut général   de  la  fonction   publique et de son décret d’application.

Il sera expliqué aux fonctionnaires le  système  d’évaluation et  les nouvelles  règles  régissant  les  différentes  positions (activités  de l’agent ; congé formation ;   disponibilité;  détachement :  suspension ;  congé maladie; congé administratif etc.).

Les agents seront également entretenus sur les règles de déontologie, les principes et valeurs du service public, les sanctions et la procédure disciplinaire requise etc.

C’est depuis 2008 et à l’agenda de la modernisation de la fonction publique que le nouveau statut général a été élaboré et adopté en 2013. Même si le dispositif n’est pas une panacée, les pouvoirs publics estiment que c’est un pas vers la modernisation. 

« La campagne vise à faciliter l’application effective du nouveau  statut général de la fonction  publique, en permettant à tous les acteurs concernés d’échanger sur le contenu et avoir la même compréhension des nouvelles dispositions statutaires », a indiqué Kossi Kasségnin Donko, le Directeur de Cabinet du Ministère de la Fonction Publique.

Le texte contient des innovations telles que le relèvement de l’âge limite qui passe de 35 à 40 ans, la création de la catégorie A3, le relèvement de la grille indiciaire, etc. 

A l’occasion, des exemplaires du document ont été remis aux représentants des ressources humaines de la fonction publique, des centrales syndicales et de la presse.

Après l’étape de Lomé qui se tient jusqu’au 16 novembre prochain, les équipes du ministère se rendront respectivement à Dapaong, Kara, Sokode, Atakpame, et Tsevie du 21 au 30 novembre 2016. 

TogoBreakingNews.info