Le meurtrier de Baguida fait ses aveux

188

L’homme qui a égorgé sa femme et son enfant de 4 ans dans la nuit du dimanche à lundi dans le quartier Baguida (Lomé), a donné le mobile de son meurtre.

Selon le sieur Koffi, sa femme aurait parlé mal de lui aux gens. Et c’est en voulant la recadrer que l’irréparable est commis.

« Tout est enfin fini (…) elle (ma femme, ndlr) est allée parler mal de moi chez des gens, voisins, amis et belle famille et vers minuit après ma douche je suis allé dans sa chambre pour parler avec elle. Elle est allée fermer la porte de notre chambre et ensuite elle a pris un couteau et m’a poignardé deux fois dans le ventre… C’est là que j’ai saisi le couteau et la suite vous le connaissez …. », a confié sieur Koffi avant de revenir sur le cas de son enfant.

« Il était aussi dans la chambre et c’est notre bruit qui l’a réveillé … Il commença par crier ‘ne tue pas ma maman’ et lui aussi je l’ai tué », lâche-t-il de façon laconique.

A l’en croire, le meurtre de son enfant serait un accident. Cet enfant de 4 saurait tombé au mauvais endroit au mauvais moment. En tout cas, il ne restera pas impuni.

Actuellement, il est en détention à la brigade territoriale de Baguida.

KG.

Lomechrono.com