Le Koweït soutient la finance inclusive

8

Le Fonds koweitien pour le développement économique Arabe (FKDA) et le Togo ont signé mercredi à Malabo (Guinée Equatoriale) un convention de financement de 8 milliards de Fcfa au profit du Fonds national de la finance inclusive (FNFI).

Les documents ont été signés par le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi.

Le FKDA a déjà accordé plusieurs prêts au Togo, notamment dans le domaine des infrastructures routières.

Depuis 2 ans, 700.000 togolais ont bénéficié des produits financiers proposés par le FNFI. Soit environ 35 milliards de Fcfa de micro crédits.

Pour les autorités togolaises, l’inclusion financière est un pilier essentiel du développement économique.

Le Fonds se veut une réponse institutionnelle à l’exclusion financière des couches démunies et vulnérables.

Ce dispositif bénéficie du soutien de la BOAD, de la BAD, de UNDP/UNCDF et de l’Union européenne.

Republic Of Togo