Le cacao a le moral, les producteurs aussi

106

Les producteurs togolais de cacao envisagent le court terme avec optimisme.

Le cacao a grimpé cette semaine avec les craintes provoquées par la météo en Afrique de l’Ouest.

Le cacao est reparti en hausse après avoir touché un point bas en trois semaines lundi, à 2.192 livres sterling la tonne, tandis qu’à 2.708 dollars la tonne, la cotation à New York atteignait son point bas en un an et demi.

La perspective de récoltes meilleures que prévues explique ce rebond. 

‘Cette semaine, de fortes précipitations en Afrique de l’Ouest ont permis de prévoir un retard des récoltes et des maladies. Mais pour l’instant, aucun problème n’a été rapporté’, a expliqué Jack Scoville, de Price Group.

Selon l’analyste, les achats ont principalement été basés sur des spéculations techniques. “Toutes les régions productrices, à l’exception du Brésil, ont connu de meilleures saisons qu’en 2015”, a-t-il argué.

Republic Of Togo