L’ATBEF manque de ressources financières !

22

L’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF) a besoin des appuis financiers pour exécuter son plan stratégique 2016-2019. Et elle demande de l’aide.

L’ATBEF a entamé le 31 octobre dernier une mission de plaidoyer auprès des autorités, de ses partenaires pour qu’ils lui viennent en aide dans l’exécution de son plan d’action sur les trois prochaines années.

Dans ce sens, l’ATBEF et ses partenaires ont rencontré et demandé de l’appui à Karim Shérif, Ambassadeur de la République arabe d’Égypte au Togo.

« Nous avons eu un écho favorable. L’Ambassadeur a prêté oreille attentive à nos sollicitations et a même promis toucher les autres collègues ambassadeurs pour aider l’ATBEF à mettre en œuvre son plan stratégique 2016-2019 », a indiqué Lucien Kouakou, Directeur régional de la Fédération internationale pour la planification familiale. Ils ont aussi rencontré le Président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani.

Parallèlement à ces démarches, en visite à Goumou Kopé, dans la préfecture des Lacs, une équipe de cette association s’est imprégnée des activités de son antenne locale. Il s’est agi d’avoir une idée sur l’engouement suscité par la clinique mobile sensée sensibiliser la population de cette localité autour de la planification familiale.

« Ce que nous avons vu aujourd’hui n’est pas différent de ce que nous avions déjà vu ailleurs. Ici comme ailleurs, nous avons noté qu’il y a un intérêt croissant des populations pour les services que délivre la clinique mobile », a souligné Saturnin Epié, Représentant-Résidant de l’UNFPA.

Cette mission de mobilisation des ressources financières s’étale sur cinq jours.

A.H.

icilome.com