L’ANC remobilise ses militants pour les « échéances électorales à venir »

16
L’ANC remobilise ses militants pour les « échéances électorales à venir »

L’Alliance nationale pour le changement (ANC, opposition) prépare activement ses militants et sympathisants aux échéances électorales à venir (élection législative en 2018).

Samedi, quatre responsables de cette formation politique de l’opposition ont entretenu les militants de la fédération du 4ème arrondissement, membres de la sous-section de Kodjoviakopé sur les grands thèmes débattus au colloque international sur la démocratie organisé par CAP2015 es 10 et 11 octobre derniers à Lomé.

Il a été principalement question d’expliquer aux participants, le contenu de ce colloque et les conclusions qui en sont sorties. Ce sont des responsables comme Francis Pédro Amuzu, Attanti Edem, Ouro-Akpo Tchagnao et Jean-Jacques Téko qui ont entretenu les participants à ladite rencontre. « Après le colloque des 10 et 11 octobre derniers, le parti a décidé de partager les conclusions avec les militants et donc la 1ère étape est celle de la sous-section de Kodjoviakopé », a laissé entendre M. Amuzu qui promet d’étendre l’initiative à d’autres localités du pays. Pour lui, il était essentiel de réunir les militants de l’ANC en journées de réflexions afin de leur permettre d’être imprégnés de la vie du parti. Ils seront chargés de répercuter les informations reçues au cours de ces rencontres auprès d’autres militants.

L’Alliance nationale pour le changement est le 1er parti de l’opposition togolaise. Son président occupe à ce titre, le poste de chef de file de l’opposition.

A.Y.

icilome.com