L’ANC n’ira pas au gouvernement

192

C’est l’essentiel de ce qu’on peut retenir de la réaction du parti de Jean-Pierre Fabre, suite aux informations selon lesquelles, l’Alliance nationale pour le changement (ANC) discute avec le parti au pouvoir pour son entrée au gouvernement.

Les rumeurs, relayées par la presse, ont même désigné Georges Latévi Lawson, membre du parti ANC et député à l’Assemblée nationale, comme le successeur de Komi Selom Klassou. Mais le parti a démenti l’information.

A en croire le chargé à la Communication à l’ANC, Eric Dupuy, dans une interview accordée aux confrères de « Lagazette », les instances décisionnelles du parti ne sont en aucun moment réunir pour cela. ” Monsieur Latevi est un homme d’une grande moralité qui n’a pas besoin de faire de la politique pour survivre (…)”, a-t-il indiqué.

Pour M. Dupuy, son parti ne marchera pas sur les pas de l’Union des forces de changement (UFC). « Il y a une ligne politique de l’ANC qui ne date pas d’aujourd’hui. (…) Nous ne sommes pas des imbéciles pour rééditer cela », a-t-il souligné.

Les détracteurs du parti du chef de file de l’opposition sont alors situés.

I.K

icilome.com