La vie ne tient plus à un fil

28

Le Sommet de l’Union africaine, organisé le 15 octobre dernier à Lomé, a favorisé le déploiement d’un réseau Wi Fi dans certains quartiers de la capitale. Les délégués partis, c’est la population qui peut désormais en bénéficier pleinement.

Des bornes Wi Fi sont installées au Palais des congrès, Place de l’indépendance, au port et à Deckon, un important carrefour commercial. Le haut débit proposé par Togo Telecom est de bonne qualité.

Mais la ministre de l’Economie numérique, Cina Lawson, ne veut pas limiter ces points d’accès à la seule capitale.

Elle va inaugurer mercredi un réseau de Hotspot à Kpalimé, la 4e ville du pays en nombre d’habitants (120km de Lomé).

Et le même service sera bientôt disponible à Tsevie, Atakpamé, Aneho,  Sokode, Kara et à Dapaong, a confié la ministre.

‘Aucun citoyen ne doit être à plus de 5 kilomètres d’un point d’accès internet haut débit. Grâce à ce projet, chaque habitant de Kpalimé a désormais la garantie de pouvoir accéder à une connexion internet sans fil, sécurisée et de haut débit, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit et ce quel que soit le terminal dont il dispose’, a déclaré Cina Lawson, lors de l’inauguration du réseau.

Situés en centre-ville, proches des écoles, souvent face aux mairies ou sur les places publiques, ces points d’accès se veulent de véritables lieux de vie, d’échange et de convivialité.

‘Internet est une fenêtre sur le monde : espace sans frontières, il décloisonne, rapproche les populations et réduit les distances’, a souligné la ministre, mais c’est aussi pour les populations vulnérables un formidable moyen d’accéder à une multitude de données et de services : culture, santé, services, ….

Republic Of Togo