La thérapie de choc qu’il faut aux Eperviers pour une CAN réussie

31

Le Pasteur Edoh Komi connait la potion magique qu’il faut aux éperviers du Togo pour faire une bonne prestation à la CAN Gabon 2017. Le Président du Mouvement Martin Luther King (MMLK) recommande une thérapie de choc au staff de l’équipe pour une compétition réussie au Gabon. Il s’est exprimer au lendemain du match nul décevant des Eperviers face aux Iles Comores.

La thérapie de choc dont parle le Pasteur, devrait amener le sélectionneur, Claude Leroy et à la bande au Colonel Kossi Guy Akpovi d’être davantage à l’écoute du public, des journalistes nationaux et consultants sportifs pour réaménager l’effectif des éperviers.

La recommandation du MMLK fait suite à la piètre prestation de l’équipe nationale vendredi en amical face aux Iles Comores. Un fait que le MMLK considère comme un mal bien, car vient confirmer tout ce qu’une nation pense de cette formation.

“Selon les avis et les remarques, cette équipe composée des joueurs sans clubs, est loin d’être compétitive et n’est pas la sélection type et idéale pour un rendez-vous continental de haut niveau“, relate le communiqué du MMLK.

Enfin la potion magique du Pasteur exige également que le choix des 23 devant disputer la CAN soit fait sans complaisance, ni acception de personne, ni par connaissance, ni par lien parental ni amical mais par mérite et par compétitivité dans les jambes.

TogoBreakingNews.info