La sécurité transfrontalière se discute à Lomé

139

Les experts de la sécurité et des frontières des pays membres du Conseil de l’Entente sont depuis ce mercredi à Lomé pour leur première réunion annuelle. Etaient présents à la cérémonie d’ouverture le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Col Yark Damehame, le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi, le Secrétaire exécutif adjoint du Conseil de l’Entente Abdoulaye Mohamadou et des experts venus de différents pays.

Cette réunion vient en prélude à la réunion des ministres de sécurité et des frontières qui se tiendra également à Lomé. L’idée d’organiser cette réunion des experts de la sécurité des pays du Conseil de l’Entente est née lors de la troisième conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement du Conseil de l’Entente tenue le 11 juillet dernier au Niger.

Pendant deux jours, ces experts vont débattre essentiellement de la sécurité des frontières, une préoccupation dans l’espace du Conseil de l’Entente. La lutte contre la criminalité transfrontalière à l’heure où les crises se multiplient, la décision portant institution de la réunion annuelle des ministres en charge de la Sécurité des Frontières de l’espace Entente, la situation sécuritaire dans les Etats membres, etc.

« Depuis quelques années, notre sous-région fait face à des difficultés sécuritaires dues à l’intégrisme religieux et au terrorisme. Nos chefs d’Etats prennent des initiatives que ce soit en interne, que ce soit sur le plan bilatéral ou sur le plan communautaire. Hier par exemple, nous étions avec nos camarades du Bénin pour voir comment gérer la sécurité de nos populations », a laissé entendre Yark Damehame, ministre en charge de la Sécurité.

Et pour Abdoulaye Mohamadou, Secrétaire exécutif adjoint du Conseil de l’Entente, « l’espace de l’Entente est un espace où il y a une grande mobilité des personnes et des biens aussi. Nous avon besoin de sécuriser la circulation. Nous attendons de cette réunion des recommandations importantes ».

Les recommandations issues de cette réunion des experts seront analysées par les ministres de la sécurité de l’Espace de l’Entente. Le dossier analysé sera soumis à la conférence des chefs d’Etat qui, à leur tour, prendront des mesures pour renforcer la sécurité au sein de l’espace de l’Entente.

Magnim

icilome.com