La chasse à la glycémie est ouverte

20

Ce vendredi 14 novembre est la Journée mondiale de lutte conte le diabète.

L’occasion de parler d’ une maladie qui touche de plus en plus de Togolais. Combien ? Aucun chiffre n’est disponible. On parle de 5% de la population, peut-être davantage.

Seule indication, dans la région Maritime, 6,8% de Togolais sont victimes de surpoids ou obèses, donc potentiellement exposés.

90% des Togolais n’ont en tout cas jamais réalisé de tests de glycémie, ce qui explique l’absence de statistiques fiables.

Les personnes à risque – indifféremment hommes et femmes – se situent dans la tranche d’âge 45-64 ans.

La mortalité due au diabète est importante, environ 34%, bien qu’il ne s’agit qu’une simple évaluation des services hospitaliers.

A l’occasion de cette Journée mondiale, le Programme national de lutte contre le diabète organise un dépistage gratuit au CHU Sylvanus Olympio de Lomé et dans plusieurs hôpitaux en province. En outre, la population sera sensibilisée sur les risques potentiellement mortels de cette maladie. 

Republic Of Togo